Haccourt: une fête qui se termine en beauté !

Dans tous les sens du terme, nous avons connu 2 jours de cramignons avec toute l'ambiance qui convient à ce type de festivité. Même la météo s'est avérée plus favorable que prévu et les couples ont pu farandoler et zigzaguer entre les gouttes.

Lundi 18 : 3 sociétés présentes

Comme de tradition, le lundi, ce sont les jeunes qui ont paradé fièrement dans les rues du village. Après leurs itinéraires respectifs, émaillés de pauses pour se rafraîchir et se sustenter, Rouges et Bleus, ainsi qu’une nouvelle société, « Les Copains d’Abord », issue de la Maison du Peuple, se sont retrouvés au centre du village pour une « drôle de daye ».

En effet, après une confrontation entre musiques et entre les 3 cramignons, les Rouges et les Bleus sont rentrés dans leurs locaux respectifs. Quelques musiciens sont cependant restés sur place pour jouer les uns contre les autres dans un duel qui n’avait aucun sens ni aucun rapport avec le folklore traditionnel.

Ce que nous retiendrons surtout de cette belle journée, c’est que, en plus de leurs musiciens, ces 3 sociétés ont entraîné avec elles 252 personnes réparties en 48 couples chez les Rouges, 37 chez les Bleus et 41 chez les Copains d’Abord.

Mardi 19 : le retour du vrai folklore

La matinée pluvieuse ne présageait rien de prometteur pour le reste de la journée. Heureusement, au moment de la sortie des cramignons, le ciel s’est montré clément et sec. Les Bleus sortaient avec 66 couples et les Rouges avec 76. Ces derniers tiennent d’ailleurs à remercier leurs amis Rouges hermalliens pour leur contribution non négligeable à la victoire Rouge du jour.

En fin de journée les 2 cramignons se sont à nouveau retrouvés au milieu de la fête foraine et se sont « affrontés » dans une nouvelle « daye » propre au folklore de la Basse-Meuse.

Photos ici

Les commentaires sont fermés.