Oupeye: tentative de meurtre avec un sabre

Une dispute entre un père et son fils alcoolique a failli tourner au parricide lundi soir à Oupeye. Christian (47) s’en est pris violemment à son père (77) et était d’ailleurs à deux doigts de le tuer.

sabre.jpgChristian (47 ans) est alcoolique. Et quand il a bu, il devient violent. À plusieurs reprises par le passé, il s’en est déjà pris à son père, âgé de 77 ans, au point que ce dernier lui a demandé de quitter sa maison et d’aller dormir dans une caravane située… dans le jardin.

Lundi, lorsque Christian a sonné à la porte de son père, il était à nouveau fortement éméché. Il a demandé s’il pouvait téléphoner à un ami mais il n’a pas su former le numéro tellement il était saoul.

Il s’est alors énervé sur la seule personne qui se trouvait dans les parages, à savoir son pauvre père qu’il a roué de coups.

D’abord avec ses pieds et ses poings, ensuite avec un banc de bois qu’il a laissé tomber à plusieurs reprises sur l’homme à terre.

« C’est alors qu’il a pris le sabre qui est accroché au mur de la cheminée, a raconté par la suite le papa aux policiers. Il a voulu me frapper à la tête, j’ai mis mes mains pour me protéger et j’ai été coupé à la main gauche et à deux doigts de la main droite. Après, il a remis le sabre à sa place et il est sorti… »

Résultat, le père de Christian a échappé de peu à la mort, mais il est blessé aux mains et à la tête et souffre d’une incapacité de 10 jours.

Prévenue, la police a débarqué dans la caravane et a interrogé Christian. Pour lui, c’est son père qui s’est énervé sur lui alors qu’il lui ramenait simplement deux bières. « Il a voulu me frapper avec un couteau et je me suis défendu », a-t-il expliqué.

Il reconnaît lui avoir donné des coups de poing et des coups de pied. Et avoir déjà été en prison pour des faits similaires.

Déféré au parquet de Liège, Christian devrait être placé sous mandat d’arrêt et envoyé à Lantin.

(La Meuse enligne 12/08/2014 - L.G.)

Les commentaires sont fermés.