Un Réseau Express Liégeois sur les rails

Un réseau de trains complet, couvrant l’ensemble de l’agglomération liégeoise. Tel est le projet du Réseau Express liégeois. Le ministre wallon Philippe Henry (Écolo) avait déjà dégagé 25 millions d’euros à ce sujet parmi les projets prioritaires wallons dans le grand plan d’investissement de la SNCB. Une étude vient appuyer la nécessité d’un tel réseau de mobilité sur le rail pour l’agglomération liégeoise.

rel.png

Ce projet de REL s'étalera sur la période 2013-2025 et visera à renforcer le train comme mode de transport urbain, en complément avec les TEC (bus et futur tram).  prévoira les axes suivants:

Réouverture de la ligne 125A, destinée à relier Flémalle à Liège en passant par Seraing et Ougrée

  1. Création ou re-création de huit gares et points d’arrêt : Chaudfontaine, Flémalle-Centre, Seraing, Ougrée, Liège-Vennes, Liège-Vivegnis, Liège-Coronmeuse et Cheratte.
  2. Extension ou la création de parkings-relais à des gares existantes ou nouvelles : Milmort, Ans, Cheratte, Ougrée et Angleur.
  3. Création d’un tarif intégré « train + bus » dans la zone de l’agglomération liégeoise (de Flémalle à Oupeye et d’Awans à Fléron). Ce ticket « Next+ » pourrait être mis très rapidement en application, à savoir d’ici 2015.

Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans l'édition papier du jour et dans l'édition numérique plus.lameuse.be à partir de 18h30

Lien permanent Catégories : Mobilité, Oupeye entité 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.