Théâtre wallon à Hermalle: « Quî èst-ce qu’a touwé l’vîle ? »

Hermalle-sous-Argenteau, 7 et 8 décembre 2013 – La Royale Dramatique « L’Union » présente « Quî èst-ce qu’a touwé l’vîle ? ». Il s’agit d’une comédie française adaptée en Wallon de Liège par Jean-Michel Charlier. Les amoureux de la langue wallonne se donnent ainsi rendez-vous au Cercle St-Lambert, rue du Perron 3, le samedi 7 décembre à 20h00 et le dimanche 8 à 14h30.

Le parler wallon fait partie de ces valeurs tTh_Wall_2013-affiche-web.jpgraditionnelles que de nombreux amoureux ont à cœur de vouloir transmettre aux jeunes générations. C’est dans ce cadre que la Royale Dramatique « L’Union » contribue à la perpétuer en présentant une fois l’an une pièce de théâtre en wallon. Et les quelques jeunes acteurs du terroir, entourés d’acteurs plus âgés et expérimentés, nous montrent que cette langue populaire mérite d’être conservée.

« Quî èst-ce qu’a touwé l’vîle ? » est une adaptation wallonne de Jean-Michel Charlier, au départ de la comédie « Qui a tué la vieille ? » de l’auteur français Bernard Granger. C’est une création puisqu’elle sera interprétée pour la toute première fois en wallon de Liège sur la scène du Cercle Saint-Lambert de Hermalle !

Huit neveux pour un héritage

Louwisse Morlet va fêter ses 80 ans. Elle est en guerre contre les grands magasins qui se sont installés autour de sa maison. Aucune enseigne ne résiste à ses coups de lance-pierre ! Mais sa solitude la rend lasse de la vie. Elle fait savoir à ses héritiers qu’elle va se suicider. Et les voilà qui accourent! 8 neveux et nièces aux personnalités insoupçonnables, tous plus amoraux les uns que les autres. C’est l’emballement. Tous les coups sont permis pour plaire à la vieille et disqualifier ses concurrents. Un seul objectif: l’héritage !

Soudain, la vieille tombe amoureuse et change d’avis… Un matin, on la retrouve occise. Qui a tué la vieille? Une série de catastrophes loufoques et désopilantes s’abattent sur les vautours qui périssent un à un. Le fantôme de l’aïeule y serait-il pour quelque chose ?

Informations pratiques : voir www.rodjesdihermalle.be

Les commentaires sont fermés.