Brigade Wallonie : le hasard fait mal les choses !

Une des nouveautés pour l'année est le transfert aux Régions de la fiscalité en matière de perception des taxes de circulation, de mise en circulation et d'eurovignette. Le ministre André Antoine a ainsi mis sur pieds des brigades motorisées pour la chasse aux mauvais payeurs: la « Brigade Wallonie » est née. Quelques recherches sur Google sur le thème de cette brigade m'ont permis de trouver des résultats étonnants.

WalloonCard.jpgTous les journaux récents font état de véhicules identifiables aux logos « Brigade Wallonie » et « Taxes » qui sillonneront les routes de Wallonie dès le mois de janvier pour s’assurer du paiement des taxes de mise en circulation des véhicules, de circulation et de l’eurovignette.

Une quarantaine de fonctionnaires, soit une vingtaine d’équipes volantes, ont été formés pour cette mission.

Ironie discrète et volontaire de la part de hauts fonctionnaires wallons ou bêtise crasse et ignorance de l’Histoire, le plus probable, mais il se fait que la Brigade Wallonie était composée de volontaires wallons SS en 1943 sous le commandement politique de Léon Degrelle !

Après avoir dépensé une somme conséquente pour créer son nouveau logo, la Région Wallonne devra peut-être se pencher sur une autre dénomination de ce service.

Lien permanent Catégories : Divers, Vie quotidienne 2 commentaires

Commentaires

  • Euh ? c'était pas plutôt la "Légion Wallonie"...

    Par ailleurs, c'est étonnant que le Président (rien que ça...) Demotte (du PS) ne se soit aperçu de rien...

  • Pas faux: en fait, d'après ce que j'ai trouvé sur Wikipedia, "Légion Wallonne" était une des premières appellations du mouvement des volontaires wallons créé par Léon Degrelle en 1941. C'est en 1943, que le nom devint "SS Brigade Wallonie".
    Et je partage votre étonnement quant à l'attitude de Rudy Demotte.

Les commentaires sont fermés.