Oupeye: une maman poignarde le dealer de son fils et risque 3 ans de prison

Jeudi, le parquet a requis devant le tribunal correctionnel de Liège une peine de 3 ans de prison assortie d’un sursis contre une Liégeoise de 50 ans. Cette dernière est poursuivie pour tentative de meurtre et port illégal d’arme. Cette mère de famille avait porté deux coups de couteau à celui qu’elle désignait comme le dealer de son fils toxicomane.

790606663_B971501392Z.1_20131128164602_000_G5E1J4KAJ.1-0.jpg

Le 23 décembre 2011, le fils de la prévenue était sorti d’une cure de désintoxication. Il avait ensuite passé la nuit du réveillon de Noël en compagnie de ses parents. Mais, vers 2h, le fils avait rejoint des gens dans la rue et avait été poursuivi par plusieurs individus.

Un voisin s’était présenté au domicile de la prévenue. Ce voisin, qui n’était pas apprécié de la prévenue car elle le considérait comme le dealer de son fils, lui aurait signifié que son fils était menacé de mort et «qu’il n’allait pas s’en sortir». La mère s’était emparée de deux couteaux de cuisine et précipitée chez son voisin. Elle lui avait porté deux coups de couteau dans la poitrine. L’homme avait été victime d’un pneumothorax.

Cette scène est qualifiée de tentative de meurtre par le parquet qui estime l’intention homicide établie en raison de la localisation des coups, de la détermination de la prévenue et de la haine dont elle faisait preuve. Mais le substitut a aussi relevé qu’il s’agissait d’un dérapage isolé lié à une situation malheureuse vécue par une femme qui n’a pas le profil d’une meurtrière. Le parquet se contenterait d’une peine de 3 ans assortie d’un sursis total.

La défense a plaidé l’absence d’intention homicide et a réclamé une peine de travail. Jugement le 12 décembre.

De l'édition en ligne de la Meuse de ce jour.
Lien permanent Catégories : Faits divers, Oupeye entité 0 commentaire

Les commentaires sont fermés.